Les Plus Beaux Détours
de France

    C’est à la fin de l’année 1998, à l’initiative de M. Jean-Jacques Descamps et de la ville de Loches, que 32 petites villes se sont regroupées pour constituer ce réseau des Plus Beaux Détours de France. Il s’agissait alors de proposer une offre touristique cohérente permettant de découvrir la diversité du territoire français, notamment en sachant s'éloigner des grands axes de communication.

    Aujourd’hui l’association regroupe 107 communes réparties dans toutes les régions de France métropolitaine et dans 72 départements. Ces petites villes obéissent à un cahier des charges spécifique et font l’objet tous les 4 ans d’un audit d’évaluation, dont l’objet est aussi de diffuser les bonnes pratiques entre les membres du réseau. Plus qu’un label, la marque « Plus Beaux Détours » est une appellation contrôlée qui s’efforce de garantir au visiteur que le détour en vaut la peine.

    Si ces jolies petites villes sont bien évidemment diverses dans ce qu’elles offrent à découvrir, elles présentent des caractéristiques communes qui font la cohérence du réseau : nombre d’habitants compris entre 2.000 et 20.000, intérêt du patrimoine tant architectural qu’immatériel, animation de la cité, identité artisanale et gastronomique, capacité d’accueil, dynamique de développement et d’aménagement, atmosphère générale de la ville et de son centre historique ou commercial.

    Avec l’expertise de Michelin, l’association édite le guide touristique ayant la plus forte diffusion nationale avec 180 000 exemplaires en 2022.

Photo : Coucher de soleil sur la Tour de Crest (Drôme) © Florent Debaud.

Toutes les informations sur :