Émaux de Longwy
Meurthe-et-Moselle, Grand Est

Depuis la fin du XVIIIe siècle, Longwy est un foyer de production de faïence et d’émail connue comme les Émaux de Longwy. Cette activité, identifiée par l’emblématique Bleu de Sèvres, joue un rôle important dans l’histoire de la ville. L’activité se poursuit aujourd’hui à Longwy et transporte le renom de cet artisanat unique aux quatre coins du monde.
© Ville de Longwy - Service de communication

Émaux de Longwy Meurthe-et-Moselle, Grand Est Émaux de Longwy Meurthe-et-Moselle, Grand Est
00:00 / 01:22

Il faut plus 50h de travail pour réaliser cette petite chouette, décorée de fleurs de pommiers blanches et roses sur un fond bleu céruléen. Ce décor est le plus ancien des décors de la Manufacture des Émaux de Longwy 1798. D’un geste sûr, l’émailleuse munie d’un fin bâton effectue une opération de retouche dite la repasse. A Longwy, capitale du pays Haut Lorrain, ce savoir-faire des émaux cernés au trait noir sur faïence est une histoire vieille de 222 ans. Elle démarre en 1798 lorsque la famille Boch fonde la première faïencerie dans un ancien couvent. À ses côtés, plusieurs autres faïenceries et ateliers dont certains sont labellisés "Entreprise du Patrimoine Vivant", perpétuent le savoir-faire traditionnel des émaux cernés à Longwy : à l’image des Émaux d’Art de Longwy, fondé en 1988 par Christian Leclercq, Meilleur ouvrier de France, ou encore les Émaux de Longwy Saint-Jean l’Aigle, fondée en 1977, la dernière manufacture à disposer d'un four à bois pour la cuisson de vases de 2m de hauteur. Depuis plus d’un siècle, Longwy poursuit cette activité entre tradition et innovation et continue de transporter le renom de cet artisanat unique aux quatre coins du monde.