Aubigny-sur-Nère
Cher, Centre-Val de Loire

Au cœur du Berry, Aubigny ville royale, devient une terre écossaise durant 250 ans, offerte par Charles VII pour récompenser le soutien écossais à la couronne de France. Marie Stuart aurait aimé assister aux Fêtes franco-écossaises qui commémorent chaque année le passé de la cité et font résonner en juillet un air de cornemuse au pied du château des Stuarts.
© Piranga Vibes Photographers

Aubigny-sur-Nère Cher, Centre-Val de Loire Aubigny-sur-Nère Cher, Centre-Val de Loire
00:00 / 01:10

Si Aubigny-sur-Nère est connue pour son passé médiéval, elle séduit aujourd’hui grâce à son festival écossais, devenu un évènement culturel et patrimonial incontournable. La création de ce festival trouve ses origines dans le riche passé de la petite cité. En 1423, le roi de France Charles VII octroie les terres d’Aubigny à Jean Stuart de Darnley, connétable de l'armée d'Écosse, pour le remercier de l’avoir aidé à combattre les Anglais. Les Stuarts conserveront Aubigny jusqu’en 1672 et de nombreuses traces rappellent le passage de la famille écossaise : les maisons à colombages, le pipe band local mais aussi le whisky et le lys “Auld Alliance”. Les fêtes franco-écossaises célèbrent chaque année cette amitié, « la plus vieille alliance du Monde » comme la qualifiait Charles de Gaulle : pendant 3 jours à la mi-juillet, les couleurs de l’Écosse envahissent la ville. Cornemuses, marché médiéval et écossais, concerts, défilés historiques, jeux médiévaux, campements de Highlanders, ripailles sont au programme. Le port du kilt est obligatoire !