Bassin de la Vire, Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin
Saint-Fromond, Manche, Normandie

En Normandie, à la faveur des pluies hivernales, les 28000 ha de marais du territoire du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin se couvrent d’eau.
 On dit alors que les "marais sont blancs" et deviennent alors le paradis des oiseaux et des photographes. Un paysage unique pour un dépaysement immédiat.
© Francis Cormon / hemis.fr

Bassin de la Vire, Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin Saint-Fromond, Manche, Normandie Bassin de la Vire, Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin Saint-Fromond, Manche, Normandie
00:00 / 01:13

Situé sur les départements du Calvados et de la Manche, le Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin se compose d’un territoire de 146 000 hectares, dont une vaste zone humide de 30 000 hectares, la plus grande de Normandie. Ces marais sont formés par les vallées de quatre fleuves : l’Aure, la Vire, la Taute et la Douve qui se jettent en baie des Veys. Dans ce territoire, qui est la plus grande zone humide herbagère de France, dès les premières pluies d’automne, les niveaux des rivières montent et l’eau envahit progressivement les fonds de vallées repoussant, vers le "haut pays", vaches et chevaux qui sont remplacés par les poissons et les oiseaux. Ce phénomène spectaculaire culmine au cœur de l’hiver. On dit alors que le "marais est blanc", une expression attestée depuis le XVIIIe siècle. Si découvrir ces beaux paysages fait le bonheur des promeneurs et des photographes, c’est également une belle période pour observer les oiseaux migrateurs - sarcelles, canards souchets, cigognes blanches, hérons cendrés, vanneaux huppés - qui profitent de la quiétude du lieu pour y faire étape ou hiverner.