Biot
Alpes-Maritimes, Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur

Observer le ballet d’un verrier au travail. Le voir cueillir délicatement le verre en fusion avec la canne à souffler et effectuer une rotation d’une main assurée. Moduler le souffle pour donner du volume. Ce geste n’a pas changé depuis le Moyen Âge. Dans l’atelier des verriers de Biot, la magie du verre, boule de feu qui devient objet de lumière, opère plus que jamais.
© Hervé Hugues / hemis.fr

Biot Alpes-Maritimes, Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur Biot Alpes-Maritimes, Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur
00:00 / 01:12

Matière incomparable, dense, limpide, sonore et lumineuse, née d'une boule de feu et du souffle des hommes, le verre naît d’un geste créatif d’exception. Connue à l’origine comme terre de potiers, le village de Biot sur la Côte d’Azur est reconnue dans le monde pour son verre bullé, et plus particulièrement à partir de 1956 avec Eloi Monod, ingénieur céramiste qui crée La Verrerie de Biot. Il y développe la technique du verre bullé, un verre épais où sont emprisonnées des bulles d'air entre deux feuillages de verre. Le succès est au rendez-vous. Depuis, toute une génération de verriers talentueux - une 40e sont installés à Biot - perpétue la magie des arts du feu. Soufflé à la canne, le verre taillé, sculpté, paré de dorures ou simplement matifié, prend des formes tantôt sobres et classiques, tantôt plus complexes aux matières innovantes. Au fil du temps, l’art du souffleur de verre se transmet de génération en génération, d’ateliers en ateliers, rejoint par de célèbres verriers français qui proposent des créations toujours plus audacieuses dans le respect de la tradition.