Lyons-la-Forêt
Eure, Normandie

Depuis la halle médiévale, sur la place animée où bat le cœur de Lyons-la-Forêt : commerces, hôtels, restaurants et terrasses de café animent les façades de briques et pans de bois issus de l’une des plus belles hêtraies « cathédrales » d’Europe. Probablement l’un des meilleurs points de vue sur la douceur de vivre normande.
© Franck Guiziou / hemis.fr

Lyons-la-Forêt Eure, Normandie Lyons-la-Forêt Eure, Normandie
00:00 / 01:21

Petit village situé à 40km de Rouen, Lyons-la-Forêt se trouve au cœur d’une des plus grandes hêtraies d’Europe. Situé à la frontière du royaume anglais, Il fut tour à tour siège militaire et lieu de villégiature pour Saint-Louis ou encore Philippe le Bel. À l’origine, le village aurait été construit autour d’un château fort, datant du XIe siècle, édifié par Guillaume le Conquérant et détruit par un incendie. Au XVIe siècle, Lyons-en-Forêt retrouve la paix. De cette époque date la grande halle, magnifique et imposante sur la place principale du village avec son impressionnante et robuste charpente. À partir du XVIIe siècle, des artistes se sont installés à Lyons-la-Forêt, lui donnant une image plus mondaine. Les maisons de Isaac de Benserade, poète à la cour de Louis XIV, et de Maurice Ravel comptent parmi les plus belles du village. Quant à l’Hôtel de ville actuel, il est doté d’une somptueuse tenture aux fleurs de lys datée du XVIIIe siècle. À n’en pas douter, l’authenticité de ce village a séduit le réalisateur Claude Chabrol qui, en 1991, choisit ce plus beau village normand pour le tournage de Madame Bovary avec Isabelle Huppert.