Sarlat
Dordogne, Nouvelle-Aquitaine

Une lumière douce et tamisée vient caresser la vieille cité périgordine. Grâce à l’installation de 105 lanternes à gaz utilisant la technique des manchons renversés qui éclairent vers le sol, la ville se pare de subtils halos lumineux aussi élégants que poétiques. Sous l’œil du Badaud, sculpture en bronze de l’artiste Gérard Auliac, Sarlat est aussi belle de nuit que de jour !
© Gareth Kirkland

Sarlat Dordogne, Nouvelle-Aquitaine Sarlat Dordogne, Nouvelle-Aquitaine
00:00 / 01:14

Rendre la nuit à la nuit ! Cette phrase, qui aurait pu être le titre d’une chanson de Johnny Hallyday, fut le conseil avisé de Jacques Rouveyrollis, metteur en lumière réputé, adressé au maire de Sarlat pour proposer une mise en lumière inédite de la ville afin de réintroduire un peu poésie dans l’un des plus beaux ensembles médiévaux d’Europe. Ce projet ambitieux voit le jour dans les années 1990, de nouveaux candélabres sont installés, 105 au total alimentés au gaz. Placés plus bas, ils diffusent une lumière douce et dorée qui vient lécher les murs des belles demeures recouvertes de lauzes, typiques de l’architecture périgourdine. La capitale du Périgord Noir est ainsi connue dans le monde pour ses somptueux éclairages nocturnes. Au cœur de la ville, le marché hebdomadaire, rendez-vous incontournable en Périgord, est un autre patrimoine, culinaire, qui permet de découvrir et déguster les célèbres produits locaux : foie gras, cèpes, truffes, fraises, noix… Entre tradition culinaire et savoir-faire, l’oie et la truffe restent les produits phares de la ville mis à l’honneur par tous les producteurs comme le faisaient les générations avant eux.