Semur-en-Brionnais
Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté

Éclairer la nuit... et les âmes ! La Collégiale Saint-Hilaire de Semur-en-Brionnais
 est un hommage à l’abbaye de Cluny... Et pour cause : c’est également dans ce village du sud de la Bourgogne, au château Saint-Hugues, que naquit Hugues de Semur,
VIe abbé de l’ordre qui rayonna sur toute l’Europe chrétienne du Moyen Âge.
© Denis Lathuiliere

Semur-en-Brionnais Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté Semur-en-Brionnais Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté
00:00 / 01:15

Au cœur d’un territoire agricole, Semur-en-Brionnais aux couleurs ocre rose, est la capitale historique du Brionnais, en Bourgogne du sud où fleurit l’art roman comme nulle part ailleurs. La collégiale romane Saint-Hilaire en est le joyau incontesté avec son magnifique portail sculpté dont le tympan représente le Christ en gloire soutenu par deux anges. Le vieux bourg, quant à lui, classé comme l’un des Plus Beaux Villages de France, occupe la butte dominée par les ruines imposantes de l’ancien Château-fort des seigneurs de la ville, où naquit Hugues en 1024, le grand abbé de Cluny. Futur saint Hugues, il met en chantier la 3e abbatiale de Cluny qui sera, du XIIIe siècle au XVIe siècle, la plus grande église de la chrétienté et le cœur d’un ordre puissant comptant plus de 10 000 abbayes dans toute l’Europe. Fort de ce patrimoine exceptionnel, Semur-en-Brionnais a eu une influence considérable sur tout le territoire bourguignon. Inscrit aujourd’hui dans le réseau des sites clunisiens français, il est un passage obligé pour la découverte du patrimoine religieux clunisien, continuant ainsi à faire rayonner ce petit village au-delà de la Bourgogne.